• Facebook - Association H Guinepied
  • Pinterest - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

© 2018 Sophie B-R Mouchet - design addssparkle*

EXPERTISE

Sophie Mouchet est issue d’une famille intimement liée à l’émergence des Arts Décoratifs dans l’entre-deux guerres : un grand-père allemand élève au Bahaus devenu architecte d'intérieur et ébéniste à Berlin, et le second, directeur des services administratifs à la Compagnie Générale Transatlantique, proche de Claude Roger Marx. Pour le paquebot Normandie, il choisit de faire travailler Jean Luce, Suzanne Lalique,  la maison Puiforcat, les cristalleries de Saint-Louis, Edgar Brandt, Raoul Dufy, Edy Legrand, Chas Laborde… Cet héritage est sans aucun doute à l’origine du goût de Sophie Mouchet pour l’art de la première moitié du XXe siècle.

 

Plus de 10 années de recherches ont permis à Sophie Mouchet de remettre en lumière Hélène Guinepied , qui malgré la grande beauté de son œuvre est restée complètement oubliée depuis sa mort en 1937.  

 

Si vous souhaitez faire authentifier une œuvre, veuillez joindre, dans un premier temps, une photographie face et revers de l’œuvre, ses dimensions, indiquer sa provenance, ainsi que toute information que vous estimez utile de nous communiquer, via le lien ci-dessous.

 

L'établissement d’un certificat d’expertise écrit, après examen de l'oeuvre originale, donnera lieu à une facturation au profit de l’association Hélène Guinepied.

il ne s’agit en aucun cas d’une garantie d’authenticité, ni la preuve d’une attribution à Hélène Guinepied !

 

Ce cachet, de fabrication récente, a été apposé sur de nombreux tableaux non signés et sur des documents. Il est de nature à induire les acheteurs en erreur ; Il n’a bien évidemment pas été fabriqué, ni même apposé par Hélène Guinepied, ni par un membre d’un prétendu « Atelier libre ».

 

La mention « Salon de 1912 » n’a aucun sens. Hélène Guinepied n’a exposé qu’un seul tableau au Salon de 1912. Par ailleurs, les dates indiquées sont erronées. Hélène Guinepied est née en 1883, non en 1885. Comment par ailleurs, aurait-elle pu savoir qu’elle mourrait en 1937 ? 

 

Plusieurs tableaux portant ce cachet ont été soumis à Sophie Mouchet. Le cachet est parfois apposé directement sur la couche picturale, sur la toile, le châssis ou le carton. Ceci porte atteinte à l’intégrité de l’œuvre et constitue une dégradation de cette dernière. Si l’œuvre s’avère être d’Hélène Guinepied, l'intervention d'un professionnel qualifié sera à prévoir pour son nettoyage.

 

Peu de tableaux portant ce cachet sont des œuvres originales d’Hélène Guinepied.  Le plus souvent, ils sont de la main de son entourage familial. 

 

Nous vous recommandons donc la plus grande prudence avant d’acquérir un tableau ou tout autre objet qui vous serait proposé à la vente dans ces conditions.   

L’exposition en cours a une influence sur la cote d’Hélène Guinepied, et des marchands commencent à mettre en vente des œuvres qu’ils gardaient depuis de nombreuses années. Il est bien que les oeuvres puissent à nouveau circuler, car cela nous permettra de les localiser et de les inventorier. 

 

MAIS ATTENTION !

 

Si l’on vous propose à la vente un tableau, dessin, ou tout document portant ce cachet :

Un tableau d’Hélène Guinepied vous est proposé à la vente ? Soyez vigilants.

ÉVALUATION

Vous possédez une oeuvre originale d'Hélène Guinepied et souhaitez en obtenir une évaluation, demandez à l'Association Hélène Guinepied de vous mettre en contact avec un spécialiste; en aucun cas notre association ne vous donnera une estimation chiffrée de la valeur de l'oeuvre que vous possédez.