Les tableaux

 1905-1916 : LES BEAUX-ARTS, LES PREMIERES ANNEES DE CREATION

 


 

Entre 1909 et 1917, Hélène Guinepied peint presque exclusivement  à l'huile, sur toile ou sur carton. Ses oeuvres sont influencées par sa formation classique aux Beaux-Arts, ainsi que par l'impressionnisme. Au Marchéhuile  sur carton de petit format, rapidement brossée (ci-dessous, à gauche),  est l'une des premières oeuvres peintes ; la vélocité de la touche ainsi que l'utilisation de couleurs pures révèlent l'influence du fauvisme, qui a fait son apparition en 1905 au Salon d'Automne. Fascinée par la couleur, Hélène Guinepied trouve là un moyen d'expérimentation et d'expression qui privilégie le trait sans s'attacher à la perspective. 

↓ 


 

 

        

        © crédits photographiques: Sophie Banet-Rivet / Sauf mention particulière, les oeuvres appartiennent à des collections privés.

 

                                       

Huile sur carton  (vers 1910) et son dessin préparatoire à la mine de plomb.    

   

          meule de foin impressionnisme                

 Ce tableau (54 X 45 cm)  représentant une meule de foin, est caractéristique de l'influence de l'impressionnisme sur les premières oeuvres d'Hélène Guinepied. 

A droite, cette huile sur toile intitulée "dans la vieille cour", est le premier tableau qu'Hélène Guinepied a exposé au Salon des Artistes Français en 1911. Rebaptisée "La porteuse d'eau", cette oeuvre de jeunesse fait aujourd'hui partie des collections du musée municipal de Nevers.

 

Contact

association.heleneguinepied Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

2018  Hélène Guinepied